Meilleur hébergeur gratuit

Quel est le meilleur hébergeur gratuit ?


Pour stocker son site internet, il faut qu’il soit hébergé sur un serveur. Il est possible d’avoir son propre serveur, mais notez qu’il doit tourner 24/7 et être capable de supporter le trafic des internautes visitant votre site. Autrement dit, cette solution est envisageable uniquement pour de grandes entreprises et finalement peu d’entre elles adoptent ce choix. En effet, la solution de l’hébergement à distance est clairement plus pratique pour tout le monde.

Seulement, passer par un hébergeur nécessite de louer le serveur. Et s’il existe de nombreuses options très abordables, qu’en est-il des hébergeurs gratuits ?

Avantages et inconvénients d’un hébergement web gratuit

Commençons par découvrir les principaux avantages et les principaux inconvénients de l’hébergement web gratuit.

Avantage d’un hébergement web gratuit

Naturellement, le principal avantage d’un tel hébergeur web est sa gratuité. Elle permet d’économiser quelques dizaines, voire quelques centaines d’euros par an.

Inconvénients d’un hébergement web gratuit

En réalité un hébergeur gratuit entraine plus d’inconvénients que d’avantages. Concernant la gratuité, sachez qu’il existe des solutions payantes très abordables à moins de 5€ par mois. Et ce faible écart de prix permettant pourtant d’accéder à un service nettement plus intéressant.

  • Un hébergement gratuit est souvent très instable. Les problèmes de connexion et de dysfonctionnement du serveur sont fréquents, ce qui rend votre site inaccessible durant ces périodes. D’autant plus que la gratuité signifie qu’il s’agit d’un serveur bas de gamme tant au niveau de son hardware (composants informatiques) que de son optimisation.
  • L’hébergement gratuit est synonyme d’une bande passante limitée en quantité de données et en débit. Dès lors que votre site va accueillir un trafic assez régulier, il risque de fonctionner par intermittence.
  • Le support est technique est également inexistant chez les hébergeurs gratuits. En cas de problème, vous ne pourrez pas compter sur son aide.
  • Le niveau de sécurité et la confidentialité des données sont très faibles. Attendez-vous à des pertes de données et à une maintenance régulière, sachant qu’en plus un serveur gratuit ne propose pas de système de sauvegarde.
  • Pour se financer, les hébergeurs gratuits optent souvent pour la publicité. Autrement dit, votre site risque d’être envahi de publicités.

Au final, les économies réalisées grâce à la gratuité s’opèrent au profit d’un serveur de piètre qualité qui peut convenir pour un petit blog limité à un public restreint ou pour un site vitrine, mais qui ne convient pas dès lors qu’on désire gérer un site plus sérieux.

Les meilleures offres pour héberger son site gratuitement

Si malgré les inconvénients énumérés ci-dessus vous consentez à essayer un hébergement web gratuit, voici les 3 meilleures solutions :

Free

L’opérateur internet Free propose un service s’intitulant « Pages Perso ». Il permet d’héberge des pages web sur un serveur Free. Cette offre est gratuite à condition même si vous n’avez pas souscrit à un abonnement Free. Vous disposez alors d’un espace de 10Go. Ce service se révèle très pratique pour ceux qui veulent créer un petit site perso.

E-monsite

Un service qui permet de créer et d’héberger gratuitement son site. Très pratique et très simple d’utilisation. Il est toutefois limité à 150Mo de données et les publicités peuvent être assez envahissantes.

Hostinger

Hostinger propose une offre d’hébergement gratuit. Elle se limite à un site de 300Mo et une bande passante de 3Go. Une solution pratique quand on lance un petit site.

Choisir un hébergeur gratuit : un bon plan ? Notre avis

L’hébergement web gratuit peut se révéler pratique quand on débute et que l’on désire lancer un site vitrine ou un blog de faible envergure. Seulement, on comprend rapidement que les offres gratuites sont très limitées. Et finalement, il arrive toujours un moment où l’on est tenté de se tourner vers une offre payante.

Nous ne déconseillons pas totalement l’hébergement gratuit. Au contraire, nous vous invitons à tester pour vous faire votre propre avis. Qui sait, peut-être que vous serez pleinement satisfait.

Toutefois, il existe désormais des hébergements web payants pas chers. Pour moins de 10€ par mois, voire moins de 5€, on peut profiter d’un service plus complet, sans publicités, plus stable, plus performant et plus sécurisé. N’oubliez pas que si le site est difficile d’accès pour les internautes, il deviendra invisible, car personne n’a envie de perdre du temps quand il se rend sur une page web.

Les alternatives à un site web ou un hébergement gratuit

Si vous recherchez une solution d’hébergement web pas chère, le meilleur prix est de vous tourner vers un hébergement mutualisé. Dans ce cas, le serveur est partagé entre différents sites web. Cette solution est très abordable avec un prix dépassant rarement les 10€ par mois.

Par contre, l’hébergement web mutualisé implique que les ressources sont également partagées. Autrement dit, un site consomme beaucoup de ressources, les performances des autres sites présents sur le serveur mutualisé vont être impactées.

De ce fait, cette solution convient essentiellement pour les sites de faible envergure. Pour un hébergement plus efficace à un prix qui reste abordable, nous vous recommandons plutôt l’hébergement VPS (Serveur Privé Virtuel). Dans ce cas le site est installé sur une machine virtuelle. L’intérêt est de profiter de performances non impactées par les autres sites du serveur sans pour autant opter pour un serveur dédié ou un hébergement cloud qui sont plus onéreux.

N’hésitez pas à jeter un œil au premier prix des hébergeurs web, on y trouve souvent des offres très intéressantes quand on lance son site internet. Elles ne sont pas chères, mais les services proposés permettent néanmoins de profiter d’un site stable et rapide. De plus, le support technique de ces hébergeurs est souvent de qualité.


O2switch : L'hébergement web pas cher que nous recommandons


Parmi les différents hébergeurs web pas chers, nous avons retenu l’offre o2switch. Vous ne pouvez pas vous tromper, puisque cet hébergeur propose une seule offre pour seulement 5€ HT par mois.

Elle se caractérise par un espace disque illimité, ce qui est rare à ce prix. Ainsi, vous n’aurez pas de problème de stockage pour votre site. Le nom de domaine est offert et vous disposez en plus d’une période « satisfait ou remboursé » de 30 jours.

L’hébergement web o2switch fonctionne avec une interface cPanel très bien conçue et plus particulièrement pour ceux qui n’ont pas des compétences approfondies en informatique. Tout comme le stockage, les transferts mensuels sont illimités.

Du côté hardware, le serveur se compose d’un processeur à 12 cœurs et de 48Go de RAM. Les disques durs utilisés sont tous des SSD NVMe, garantissant une vitesse ultra rapide.

L’hébergement web 02switch regroupe de nombreuses fonctions :

  • Protection anti-hack pro-active (WAF)
  • Protection firewall avancée
  • Accès SSH
  • Uptime réseau 99.99%
  • Serveurs DNS haute performance
  • Statistiques graphiques
  • Statistiques AwStats
  • Statistiques WebAlizer
  • Statistiques Analog
  • Scan Antivirus
  • Service SMTP Professionnel
  • À noter que le serveur est situé en France et que le support technique est disponible 24/7.

Foire aux questions

Peut-on installer un e-commerce sur un hébergement gratuit ?

Théoriquement il est possible de développer un site e-commerce sur un hébergement gratuit. Néanmoins, dans la pratique, cette solution convient uniquement si le trafic est faible ou s’il s’agit d’un e-commerce vitrine qui renvoie vers une marketplace. Sinon, les faibles performances risquent de considérablement limiter les performances de votre site, et il est probable qu’il devienne instable lorsque le trafic sera trop élevé.

Peut-on utiliser n'importe quel nom de domaine avec un hébergement gratuit ?

Généralement, les hébergeurs gratuits imposent l’extension du nom de domaine ainsi qu’une partie du nom, mais vous pouvez choisir le reste du nom, ex : nomdemonsite-domaine.fr.

Toutefois il est possible de mettre en place une redirection d’URL afin que vous puissiez choisir le nom de domaine de votre site sans que ne soit mentionné le nom de l’hébergeur.

justo massa Nullam adipiscing Aenean nec odio nunc neque.